Formation sur l’information humanitaire et la prévention contre les catastrophes naturelles en Afrique du Sud

French
14/11
Themes: 
Correspondants
TIC
Sujets de préoccupation de la population
Interaction
Diffusion
Aide humanitaire
Journalisme
Réseaux
Project outcomes: 
La formation en journalisme
La formation aux TIC
Réseau de correspondants

La formation sur l'information humanitaire et la prévention des catastrophes, tenue à l’hôtel Manhattan à Pretoria les 14 et 15 Novembre 2013, axée sur comment préparer les praticiens de radios communautaires à signaler des solutions aux problèmes qui concernent la réduction des risques de catastrophes au niveau communautaire. 
 

Radios: 
Bush Radio
Valley FM
Radio Atlantis
Radio Riverside
Jozi FM
Slides: 
Humanitarian Information & Disaster Reduction Training in South Africa
Humanitarian Information & Disaster Reduction Training in South Africa

Trois personnes de chacune des cinq radios communautaires du projet financé par l’agence SIDA en Afrique du Sud (Bush FM , Vallée FM , Radio Riverside , Radio Atlantis et Jozi FM) ont reçu une formation de la part des acteurs clés sud-africains pour savoir comment réduire les risques des catastrophes et utiliser des outils pratiques dans leurs rapports et leur prévention de catastrophes futures.

Les objectifs de la formation étaient les suivants:
• Améliorer les connaissances générales sur la réduction des risques de catastrophes;
• Liens avec les principales parties prenantes pour savoir comment être inclus dans l'information des listes de répartition et obtenir les coordonnées primaires des UNCT (équipe de pays des Nations Unies);
• Donner la priorité à l'envoi de l'information qui est pertinente pour la communauté ;
• Rapports sur la réduction des risques et sa gestion (distinction entre les envois ; recevoir des informations des autres et des rapports sur les bonnes pratiques ou de l'inaction);
• Renforcer l'action commune concernant la communication pour le développement.

Le formateur Mmamotse Maloka a utilisé une méthodologie participative et a encouragé le partage de meilleures pratiques de la part de toutes les stations de radio en organisant des exercices de groupe et des débats. Il a été recommandé l’usage des médias sociaux, des logiciels libres et des TIC pour pouvoir faire des rapports sur la réduction des risques humanitaires et des catastrophes naturelles.

Les participants ont ainsi pu acquérir des compétences professionnelles pour établir leurs rapports sur l'information humanitaire et les questions de réduction des risques de catastrophe et produire des contenus locaux pertinents qui auront pour effet d'informer, de communiquer et d’ engager la communauté .

Pour atteindre les objectifs ci-dessus, l'atelier de formation a été axé sur les points suivants :
• la compréhension des catastrophes naturelles et leurs gestions
• l’approche dans la manière de signaler les problèmes en cas de catastrophe
• les lignes directrices relatives à des réponses rapides pour couvrir les catastrophes (préparation, pendant la couverture et post-catastrophe) incluant politiques et pratiques
• les canaux de planification et de la communication efficace des programmes
• le développement de contenu pour les publics concernés
• l’identification des parties prenantes et le maintien des relations
• la participation des auditeurs / de la communauté

First phase (2012-2014)