Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Programme L'Oréal-UNESCO Pour les femmes et la science

Le Prix International L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science

 

Le Prix International L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science est remis chaque année à cinq femmes, une de chaque région du monde (Afrique et États arabes, Asie-Pacifique, Europe, Amérique latine et Amérique du Nord), en reconnaissance de leurs réalisations scientifiques. Chaque scientifique a eu un parcours unique combinant un talent exceptionnel, un profond engagement envers son métier et un courage remarquable dans un domaine encore largement dominé par les hommes.

Les domaines scientifiques retenus pour le prix alternent entre les sciences de la vie (années paires) et les sciences de la matière (années impaires). En 2019, la Fondation L'Oréal et l’UNESCO ont choisi de renforcer leur engagement en faveur des femmes de science en ouvrant le Prix International dédié aux sciences de la matière, jusque-là axés sur la chimie et la physique,  à deux nouveaux domaines de recherche : les mathématiques et les sciences informatiques.

Cérémonie du Prix L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science 2019

14 mars 2019, 19h30 (GMT+1)

Suivez en direct sur Facebook

 

LES LAURÉATES 2019

Un palmarès 2019 marqué par l’ouverture du Prix aux mathématiques et à l’informatique            

                                                                                       

AFRIQUE ET ÉTATS ARABES

Professeur Najat Aoun SALIBA – Chimie analytique et atmosphérique

Professeur de chimie et Directrice du Centre de conservation de la nature à l’Université américaine de Beyrouth, Liban.

Récompensée pour ses travaux pionniers dans l’identification d’agents cancérigènes et autres substances toxiques présentes dans l’air des pays du Moyen-Orient, et dans les nouveaux diffuseurs de nicotine et narguilés. Son travail novateur en chimie analytique et atmosphérique permettra de relever les défis environnementaux les plus pressants et de faire progresser les politiques et les pratiques en matière de prise en charge de la santé.

 

 

ASIE – PACIFIQUE

Professeur Maki KAWAI – Chimie / Catalyse

Directrice générale de l’Institut des sciences moléculaires, Présidente de la Société de chimie, membre du Conseil de la science, Professeur émérite de l’Université de Tokyo, Japon.

Récompensée pour son travail précurseur dans la manipulation de molécules séparées à l’échelle atomique pour transformer la matière et créer des matériaux innovants. Son travail exceptionnel a contribué à établir les fondements des nanotechnologies à l’origine de la découverte de nouveaux phénomènes chimiques et physiques susceptibles de répondre à des enjeux environnementaux cruciaux comme l’efficacité énergétique.

 

AMÉRIQUE LATINE

Professeur Karen HALLBERG – Physique / Physique de la matière condensée

Professeur de l’Institut Balseiro et Directrice de recherche au Centre atomique Bariloche, CNEA/CONICET, Argentine.

Récompensée pour le développement d’approches informatiques de pointe permettant de comprendre la physique de la matière quantique. Ses applications novatrices et créatives constituent une contribution fondamentale à la compréhension des système nanoscopiques et des matériaux nouveaux.

 

     

     

      AMÉRIQUE DU NORD

      Professeur INGRID DAUBECHIES – Mathématiques/ Physique mathématique

      Professeur de mathématiques et d’ingénierie électrique et computationnelle, Université de Duke, États-Unis.

      Récompensée pour sa contribution exceptionnelle au traitement numérique de l’image et du signal, fournissant des algorithmes courants et polyvalents pour la compression de données. Ses travaux novateurs sur la théorie des ondelettes ont conduit au développement de méthodes de traitement et de filtrage d’images utilisées dans les technologies allant de l’imagerie médicale à la communication sans fil.

       

       

      EUROPE 

      Professeur Claire VOISIN – Mathématiques / Géométrie algébrique 

      Professeur au Collège de France et ancienne chercheuse au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), France.

      Récompensée pour ses travaux exceptionnels en géométrie algébrique.
      Ses découvertes pionnières lui ont permis de résoudre des questions fondamentales sur la topologie et les structures de Hodge des variétés algébriques complexes.

       

       

      ÉDITIONS PRÉCÉDENTES 

      20e édition (2018):
      Prix en sciences de la vie | Jeunes talents prometteurs

      19e édition (2017):
      Prix en sciences de la matière | Jeunes talents prometteurs

      18e édition (2016):
      Prix en sciences de la vie | Jeunes talents prometteurs

      17e édition (2015)
      Prix en sciences de la matière | Jeunes talents prometteurs 2015

      16e édition (2014)
      Prix en sciences de la vie  | Bourses 2014

      15e édition (2013)
      Prix en sciences de la matière | Bourses 2013

      14e édition (2012)
      Prix en sciences de la vie | Bourses 2012

      13e édition (2011)
      Prix en sciences de la matière | Bourses 2011

      Années précédentes