Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Petits États insulaires en développement (PEID)

main_header1.jpg

© UNESCO

Sciences sociales et humaines

TRANSFORMATIONS SOCIALES, INCLUSION ET JUSTICE

Priorité 3 : Aider les PEID à gérer les transformations sociales et à promouvoir l’inclusion et la justice sociales

Les Orientations de Samoa recensent les difficultés auxquelles les PEID demeurent confrontés pour parvenir à un développement durable. Du fait de leur héritage géographique, biologique et historique unique, ainsi que de leurs caractéristiques sociales et économiques, notamment leur petite taille, leurs taux élevés de populations déplacées, leur vulnérabilité face aux catastrophes naturelles et d’origine humaine, et leur forte exposition aux fluctuations économiques et aux risques géopolitiques, les PEID font face à de graves contraintes en termes de capacités et de ressources pour mettre en œuvre les objectifs de développement nationaux. Il est essentiel d’apporter un soutien à l’action collective des jeunes, des femmes, de la société civile et des groupes vulnérables, afin de doter les communautés des PEID de moyens d’existence sains et productifs. La promotion de la justice sociale, de l’autonomisation et du renforcement des capacités de tous les segments de la société dans les PEID, afin d’accroître leur niveau de participation à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques sociales et d’autres politiques connexes au niveau national est donc cruciale pour garantir la durabilité et améliorer la qualité de vie dans les communautés des PEID.

En matière de Sciences Sociales et Humaines , quatre domaines prioritaires sont particulièrement à prendre en considération pour aborder la problématique du développement durable dans les PEID :

MOBILISER LES CONNAISSANCES

Objectif Principal

Aider les États membres qui sont des PEID à mobiliser des connaissances – scientifiques et non codifiées – qui peuvent être utiles pour renforcer les processus d’élaboration des politiques, et notamment améliorer les capacités de prévision et la connaissance de la prospective ainsi que les systèmes de collecte de données, et mettre à niveau les compétences analytiques.

Actions Concrètes

  • Soutenir les projets pilotes collaboratifs du Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST) sur la « science de la durabilité » dans les trois groupes de PEID – Caraïbes, Pacifique et petits États insulaires en développement de l’Atlantique, de l’océan Indien, de la Méditerranée et de la mer de Chine méridionale – en mettant l’accent sur leur mise en œuvre au niveau des communautés locales et en prêtant une attention particulière aux questions relatives à l’égalité entre les sexes.
  • Renforcer les capacités nationales et régionales par le biais du Programme MOST afin d’évaluer et de réformer les politiques et les cadres réglementaires nationaux concernant l’inclusion sociale, l’égalité entre les sexes, la jeunesse et les politiques scientifiques, et de répondre aux besoins des plus vulnérables. 
  • Soutenir la recherche sur les implications sociales des changements climatiques et les mesures pour y remédier, en tenant compte des dimensions liées au genre et à la jeunesse ainsi que des valeurs éthiques.

Progrès Récents

Haut de page 

JEUNESSE

Objectif Principal

Soutenir le développement des jeunes à travers les trois axes que sont l’amélioration des politiques publiques, le renforcement des capacités et l’engagement civique.

Actions Concrètes

  • Renforcer les capacités et la participation des communautés locales, y compris des jeunes, en matière d’élaboration des plans et politiques.
  • Renforcer le soutien de l’UNESCO en faveur de la participation et du renforcement des capacités des jeunes en répondant aux difficultés et aux besoins des jeunes ayant quitté l’école et en se penchant sur la violence scolaire, les compétences permettant aux jeunes de gagner leur vie, la violence fondée sur le genre en milieu scolaire et la prévention de la violence chez les jeunes grâce au sport et à l’éducation physique, et promouvoir des programmes qui encouragent le potentiel créatif des jeunes, en tenant compte des différents besoins des jeunes hommes et des jeunes femmes dans les PEID.
  • Faire participer directement les jeunes à la mise en œuvre des Orientations de Samoa par le biais d’un éventail de technologies de communication en face-à- face, en ligne et basées sur des applications adaptées aux jeunes, qui offrent la possibilité d’améliorer la connaissance des questions de durabilité, de renforcer la capacité à participer aux débats sur le développement durable, et de construire des réseaux durables d’organisations de la jeunesse à travers les PEID.

Progrès Récents

  • UNESCO supported the formulation, review, and implementation of youth-related policies and legislation, with the participation of youth at different levels in Cabo Verde, Cuba, Guinea-Bissau, Timor-Leste, Haiti, and Saint Kitts and Nevis.
  • A school-related gender-based violence (SRGBV) initiative in Samoa, implemented through capacity-building and the development of media programmes by media students.
  • A youth-based research initiative in Tonga, and a network in Cabo Verde, among other countries, were conducted to put into practice the acquired knowledge and skills received during a training on innovation management and entrepreneurship development.
  • Research on school-related gender-based violence (SRGBV) in the Pacific was promoted to improve policies and raise awareness on gender-based violence in the education system (with the engagement of universities, teachers, principals and ministries). Elaborated jointly with the Institute of Education, University of the South Pacific in Tonga, the terms of reference for the research on school-related gender-based violence focused on a desk review of existing literature on SRGBV in the Pacific and in Tonga and the development of survey tools. The research will be conducted in the major islands of Tongapatu and Vava’u encompassing a sample of 250 informants consisting of students, parents and schoolteachers. Besides providing substantive evidence on the situation of SRGBV in Tonga, the research aims to provide policy recommendations to strengthen policies combatting gender-based violence in schools. This initiative represents a concrete contribution of UNESCO to the implementation of the Sustainable Development Goals of the 2030 international development agenda in the Pacific region. Focus will be put on the challenges related to two SDGs: SDG #5 “Achieve gender equality and empowerment for all women and girls” and SDG #16 “Promote peaceful and inclusive societies for sustainable development, provide access to justice for all and build effective, accountable and inclusive institutions at all levels”.

Haut de page 

POLITIQUES INFORMÉES PAR L'ÉTHIQUE

Objectif Principal

Renforcer les capacités des États membres qui sont des PEID à prendre en compte les implications sociales, culturelles, juridiques et éthiques des progrès des sciences de la vie dans le cadre de la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme, ainsi qu’à concevoir et mettre en œuvre des politiques éthiquement éclairées.

Actions Concrètes

  • Organiser des activités en matière de formation à la bioéthique dans les trois groupes de PEID.
  • Encourager la ratification et la promotion de la Convention internationale contre le dopage dans le sport.

Progrès Récents

  • In the field of physical education, sports and anti-doping, 20 out of 24 countries in the Pacific region still do not have a sport policy. Following a workshop organized by UNESCO in 2015, UNESCO, along with the Organization of Oceanic National Olympic Committees (ONOC), developed the Pacific Sport Compass initiative that was officially endorsed by the fourth meeting of Pacific Ministers of Sport in Port Moresby, Papua New Guinea, in July 2015. The initiative is being successfully implemented in the region.
  • The Pacific Sport Compass provides a structured process to build the partnership between sport stakeholders and the wider development community to ensure that sport makes an active contribution to the wellbeing of the Pacific peoples and the implementation of SDGs in the region. The Pacific Islands Forum Secretariat secured some seed funding and prepared a proposal for the European Union to support the initiative.
  • Fiji is one of the five pilot countries in which the UNESCO Quality Physical Education Guidelines for Policy Makers are being rolled out and tested in cooperation between UNESCO, WHO, the National Olympic Committee, and the Ministry of Education.
  • In the framework of the implementation of the International Convention against Doping in Sport, in 2016, the Bahamas, Barbados, Cuba, Grenada, Guyana and Singapore implemented projects with the support of the Anti-Doping Fund to strengthen national and regional capacities in the fight against doping. In November 2016, the Fund’s Approval Committee approved initiatives submitted by the Bahamas, Fiji and Jamaica, to be implemented in 2017.

Haut de page 

DIALOGUE INTERCULTUREL

Objectif Principal

Renforcer le rôle des institutions culturelles et du dialogue interculturel dans le cadre des débats publics et en tant que moyen de faciliter la contribution des PEID à la Décennie internationale du rapprochement des cultures, conformément à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.
 

Actions Concrètes

  • Aider les PEID à améliorer les compétences interculturelles et à éliminer de manière appropriée les obstacles culturels à l’égalité entre les sexes.

Haut de page