Observatoire du patrimoine culturel syrien

Apamée (Afamia)

1200px-Apamea_BernardGagnon.jpg

(cc Bernard Gagnon)*
Apamea in 2010

Fondée en 301 avant J.C., Apamée est l'une des plus importantes villes du Nord de la Syrie à l'époque séleucide. Un recensement du début de l'époque romaine lui attribue une population de 117.000 habitants. A cette époque, de par sa position stratégique, elle jouait un rôle stratégique militaire et commercial important. Ces vestiges, partiellement fouillés, occupent une superficie de 250 hectares.

Le site d’Apamée est considéré comme l’un des sites les plus touchés par les fouilles illicites, toujours en cours à l’est, au nord-est et à l’ouest de la ville.

  • Des bandes armées ont systématiquement effectué des fouilles illégales à l'aide de bulldozers et ont utilisé des outils électroniques pour chercher des métaux, ciblant souvent des mosaïques.
  • Des fosses creusées jusqu'à 20 m de profondeur et réparties sur toute la superficie du site, sur le sol des temples, dans les églises et les bains, ont été signalées.
  • Des fouilles illégales à l’aide d’engins lourds ont été signalées en dehors du site archéologique.