Éducation à la citoyenneté mondiale

Alors même que le monde devient de plus en plus interconnecté, la paix et le développement durable continuent d’être menacés par les violations des droits de l’homme, les inégalités et la pauvreté.

L'Éducation à la citoyenneté mondiale (ECM) est la réponse de l’UNESCO à ces défis. Par son action, l’Organisation met à la disposition des apprenants de tous âges les moyens de réfléchir à ces problèmes à l’échelle mondiale et non pas seulement locale et de devenir les promoteurs actifs de sociétés plus pacifiques, tolérantes, inclusives, sûres et durables.

L’ECM constitue un domaine stratégique du programme du Secteur Éducation de l’UNESCO, qui bénéficie du travail de l’Organisation dans les domaines de la paix et des droits humains. Elle vise à inculquer aux apprenants les valeurs, attitudes et comportements qui sont à la base d’une citoyenneté mondiale responsable : créativité, innovation et engagement en faveur de la paix, des droits de l'homme et du développement durable.

L’action de l’UNESCO dans ce domaine est ancrée dans son propre Acte constitutif qui a pour objectif de « construire la paix dans les esprits des hommes et des femmes », dans la Déclaration universelle des Droits de l'homme, dans l’Agenda Éducation 2030 et dans le Cadre d’action, notamment la Cible 4.7 du Programme de développement durable, dans la Recommandation sur l'éducation pour la compréhension, la coopération et la paix internationales et l'éducation relative aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales (1974) et le Programme mondial en faveur de l’éducation aux droits de l'homme (2005-aujourd’hui).

Dans le domaine de l’ECM, l'UNESCO fait porter son action sur plusieurs thèmes spécifiques : Prévention de l’extrémisme violent par l’éducation, Enseignement de l’Holocauste et des génocides, Les langues dans l'éducation et s’y ajoutera bientôt l’Éducation pour une culture de la légalité.

L'UNESCO assure la diffusion de l’ECM au travers d’un large réseau mondial comprenant notamment ses propres instituts de Catégorie 1, d'autres agences des Nations Unies et des organisations inter-gouvernementales, en particulier des organisations régionales comme  l’Institut Mahatma Gandhi d’éducation pour la paix et le développement durable de l’UNESCO (MGIEP), l’Institut international pour le renforcement des capacités en Afrique (IICBA), l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), le Centre Asie-Pacifique d’Éducation pour la compréhension internationale (APCIEU), le Réseau du projet des écoles associées de l’UNESCO (ASPNet) et les Chaires UNESCO / UNITWIN.