Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Promouvoir l’état de droit par l’éducation à la citoyenneté mondiale

Pour beaucoup de sociétés à travers le monde, il est aujourd’hui d’une importance cruciale de faire face aux menaces qui pèsent sur la paix, la justice et l’état de droit, notamment en réponse aux récents revers connus dans ce domaine, qui mettent en danger les droits de l’homme et les libertés fondamentales. Afin de promouvoir l’état de droit par l’éducation, l’UNESCO a établi un partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Intitulé « Initiative UNESCO/ONUDC sur l’éducation à la citoyenneté mondiale : enseigner une culture de la légalité », ce projet conjoint aidera les professionnels de l’éducation à concevoir et à mettre en œuvre des activités pédagogiques visant à doter les élèves des connaissances, des attitudes et des compétences nécessaires pour participer à la société de manière constructive et éthique. Il s’agit de défendre le principe de justice et d’aider à bâtir des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

En renforçant les capacités des responsables des politiques, des éducateurs, des formateurs d’enseignants et des concepteurs de programmes scolaires, le partenariat donnera aux élèves les moyens de participer à la société en tant qu’agents du changement constructifs et responsables sur le plan éthique, soutenant la justice et des institutions solides. Ces efforts renforceront également la résilience des sociétés face à l’extrémisme violent en favorisant un sentiment positif d’identité et d’appartenance.

Une série de produits et d’activités seront élaborés en 2018 et 2019, mettant en commun l’expertise des deux organisations dans les domaines de l’éducation, de l’état de droit et de la prévention des crimes. Il s’agira de matériels d’orientation à l’intention des responsables des politiques, de boîtes à outils pour les enseignants du primaire et du secondaire, ainsi que d’ateliers de renforcement des capacités basés sur ces matériels, et visant à promouvoir davantage la prévention de l’extrémisme violent par l’éducation.

Ces activités sont mises en œuvre dans le cadre de l’action actuellement menée par l’UNESCO en matière d’éducation à la citoyenneté mondiale, et sont conçues de manière à appuyer l’initiative Éducation pour la justice (E4J) de l’ONUDC, une composante du Programme mondial de l’ONUDC pour la mise en œuvre de la Déclaration de Doha. Le partenariat contribue directement à la réalisation des objectifs de développement durable 4 (en particulier la cible 4.7) et 16, qui appellent à fournir une éducation de qualité et à bâtir la paix, la justice et des institutions efficaces.