Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Projet Enquête auprès des enseignants de l’Éducation pré-primaire (STEPP)

L’éducation et la protection de la petite enfance (EPPE) offre de multiples bienfaits aux enfants, tels qu’un meilleur niveau d’instruction et de meilleurs résultats d’apprentissage, ainsi qu’un bien-être social, émotionnel et physique renforcé. Ces bienfaits dépendent de la qualité de l’EPPE, qui est fortement influencée par la présence d’enseignants compétents, motivés et correctement soutenus.

L’UNESCO a lancé le projet Enquête auprès des enseignants de l’éducation pré-primaire (STEPP) en mai 2015 pour élaborer et mettre en œuvre une enquête internationale sur le personnel de l’éducation pré-primaire à destination des pays à revenu faible ou intermédiaire. Les pays participants sont le Ghana, l’Indonésie, la Namibie, les Philippines, la République dominicaine, le Togo et le Viet Nam.

STEPP recueille des données et des informations auprès des enseignants et des directeurs de centres d’EPPE sur les facteurs qui affectent la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage dans l’éducation pré-primaire. Ces facteurs sont les suivants :

  • les conditions de travail et la satisfaction professionnelle du personnel de l’EPPE ;
  • les pratiques pédagogiques et professionnelles du personnel de l’EPPE ;
  • la formation et le développement professionnel du personnel de l’EPPE ;
  • les caractéristiques et les environnements professionnels du personnel de l’EPPE

Le projet fournit des données et des informations qui permettent d’éclairer l’élaboration de politiques et de stratégies efficaces pour améliorer la qualité de l’EPPE et la professionnalisation du personnel. Il donne également aux enseignants et aux directeurs des centres d’EPPE l’opportunité d’exprimer leurs points de vue et de discuter des difficultés qu’ils rencontrent dans leur travail, aidant ainsi à concevoir les réformes et à améliorer les pratiques.

STEPP est une initiative conjointe UNESCO-OCDE élaborée parallèlement à la TALIS Starting Strong Survey de l’OCDE (3S), une enquête internationale sur le personnel de l’éducation et de la protection de la petite enfance ciblant les pays de l’OCDE. L’initiative bénéficie également de la coopération et des conseils fournis par des experts individuels ainsi que par l’Internationale de l’Éducation, l’OIT, l’OMEP, l’Équipe spéciale sur les enseignants, l’ISU, l’UNESCO-IIRCA et l’UNICEF.

La Fondation Hamdan bin Rashid Al-Maktoum a apporté son généreux soutien à la mise en œuvre du projet.

Calendrier

  • 2019 : Essai de terrain
  • Novembre 2019 : Rapport sur les enseignements tirés de la mise en œuvre de l’étude pilote et de l’essai de terrain
  • 2020 : Étude principale (planifiée)
  • 2021 : Production et lancement du rapport international

Ressources

Contact

Pour en savoir plus sur le projet ou y contribuer, veuillez nous contacter à l’adresse ecce@unesco.org