Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

L’éducation dans les situations d'urgence

Des millions d’enfants sont empêchés d’aller à l’école à cause de conflits, de catastrophes naturelles et de pandémies et leur nombre ne cesse de croître. Dans les pays touchés par les crises, le risque de ne pas aller à l’école est deux fois plus élevé que chez les enfants vivant dans d’autres pays.

En tant qu’institution chef de file des Nations Unies pour l'éducation, l’UNESCO joue un rôle actif dans la promotion d’une éducation de qualité tout au long de la vie pour tous – enfants, jeunes et adultes – tant dans le cadre des interventions en cas d'urgence que de la reconstruction à plus long terme. L’action de l’UNESCO dans ce domaine se fonde sur l’Agenda Education 2030, dont le but est de « concevoir des systèmes éducatifs plus résilients et plus réactifs aux conflits, aux troubles sociaux et aux risques naturels – et de faire en sorte que l’éducation continue à fonctionner dans les situations d’urgence, pendant les conflits et dans les périodes qui leur succèdent. »

Même en cas d'urgence absolue, lorsque les communautés ont tout perdu, l'éducation demeure la première des priorités pour les familles. L’UNESCO contribue donc à renforcer les systèmes éducatifs en temps de crise, dans le but de faire parvenir aux enfants et à leurs familles des messages susceptibles de sauver des vies ; de protéger les enfants et les jeunes contre les attaques, la maltraitance et l'exploitation ;  de renforcer la construction de la paix ; et d’offrir aux enfants une sécurité physique et psychologique. L’investissement dans l'éducation en temps de crise contribue à renforcer la résilience et la cohésion sociale des communautés, jouant un rôle fondamental pour une reconstruction durable.

 

Actualités

Publications