Action de l’UNESCO pour le développement des enseignants

teachers-action-c-dietmar-temps-shutterstock.jpg

Dietmar Temps/Shutterstock.com

Il est bien connu que l'accès, l'équité et la qualité de l’éducation dépendent en grande partie du niveau de compétences et d’aptitudes des enseignants. Un certain nombre de pays connaît encore une grave pénurie d'enseignants qualifiés. Par ailleurs, de très nombreux enseignants ont des salaires peu élevés et travaillent dans de mauvaises conditions et ils s’acquittent de leur mission dans des environnements désavantagés, voire dangereux. Dans de nombreux pays, le recrutement d’enseignants qualifiés est un défi à relever de toute urgence car l'enseignement est perçu comme une profession de statut inférieur.

Suivi des instruments normatifs internationaux concernant la profession enseignante

L'UNESCO traite ces défis par l'application et le suivi d'instruments normatifs internationaux : la Recommandation OIT/UNESCO concernant la condition du personnel enseignant (1966) et la Recommandation de l’UNESCO concernant la condition du personnel enseignant de l’enseignement supérieur (1997). Un comité d'experts désigné conjointement par l'UNESCO et l'Organisation internationale du travail (OIT) se réunit tous les trois ans pour suivre l'application de ces deux instruments.

Appui aux États membres pour le développement et l’examen des politiques et stratégies enseignantes

L'UNESCO œuvre avec les États membres afin de les aider à renforcer leurs capacités nationales dans le domaine de l'évaluation des besoins en enseignants et du développement de politiques reposant sur des observations factuelles concernant le recrutement des enseignants, leur formation, leur déploiement et leur gestion, leur développement professionnel et l'évaluation formative. Le conseil politique, l'assistance technique, le développement d'outils, les directives et opportunités d’échange de connaissances accompagnent le développement et l’examen des politiques et stratégies enseignants nationales et régionales. À cette fin, le Guide pour le développement d’une politique enseignante (en anglais) a été développé par l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants, en étroite coordination avec les unités de l’UNESCO et des partenaires externes, afin d’aider les pays à formuler une politique enseignante nationale basée sur les réalités.

Développement des capacités pour rehausser la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage

L'UNESCO œuvre avec les États membres et des partenaires internationaux à la mise en œuvre de programmes dédiés pour le développement des capacités des institutions existantes d’éducation et de formation des enseignants, en recourant à des solutions basées sur les technologies telles que l’apprentissage ouvert et à distance. Ces projets incluent :

  • « Améliorer la formation des enseignants pour combler le déficit de qualité de l’éducation en Afrique » soutenu par le fonds en dépôt chinois ;
  • « Renforcer les capacités des formateurs d’enseignants et des enseignants en matière de curriculum » avec le soutien du Prix UNESCO-Hamdan bin Rashid Al-Maktoum qui récompense des pratiques et des performances exemplaires pour améliorer l’efficacité des enseignants, des Émirats arabes unis ;
  • « Améliorer l’accompagnement des enseignants et leur participation aux Groupes locaux sur l’éducation », un projet soutenu par le Partenariat mondial pour l’éducation et exécuté conjointement par l’UNESCO et l’Internationale de l’éducation.

L'UNESCO, les États membres et les partenaires internationaux se réunissent une fois par an à l’occasion du Forum international de dialogue politique organisé par l’Équipe spéciale sur les enseignants pour Éducation 2030, pour examiner les progrès accomplis et échanger les bonnes pratiques dans le développement des capacités.

Entreprendre un plaidoyer et partager les connaissances pour la promotion d’un enseignement et d’un apprentissage de qualité

L'UNESCO plaide partout dans le monde en faveur de la profession enseignante. L’organisation diffuse les résultats d’études de recherche sur les pratiques innovantes, les tendances et les défis à venir, afin de maximiser l’usage et l'impact des données et des observations dans les débats de politique au niveau national à propos des enseignants et des politiques enseignantes. Différents moyens sont utilisés pour ce faire : les forums nationaux et régionaux, ainsi que les activités d'échange de connaissances au niveau des pays.

L'UNESCO fête également les enseignants et la profession enseignante par deux événements majeurs : la Journée mondiale des enseignants est célébrée chaque année le 5 octobre (en partenariat avec l’OIT, le PNUD, l’UNICEF et l’Internationale de l’éducation) et tous les deux ans par l'attribution du Prix UNESCO-Hamdam bin Rashid Al-Maktoum qui récompense des pratiques et des performances exemplaires pour améliorer l’efficacité des enseignants.