Renforcer les capacités des enseignants et des formateurs d’enseignants

Lancé en 2013, le projet « Renforcer les capacités des formateurs d’enseignants et des enseignants en matière de curriculum » est un projet qui renforce le travail sur les enseignants par l’intermédiaire du Prix UNESCO-Hamdan bin Rashid Al-Maktoum qui récompense des pratiques et des performances exemplaires pour améliorer l’efficacité des enseignants, créé en 2008. Le projet est exécuté en partenariat avec le Bureau international d’éducation et trois universités hôtes et il est soutenu par le Prix Hamdan Bin Rashid Al-Maktoum pour des performances exemplaires, des Émirats arabes unis.

La première phase s’est déroulée en Afrique sous la forme d’un Master d’Éducation en conception et développement du curriculum et dans la région Amérique latine et Caraïbes sous la forme d’un Diplôme universitaire de troisième cycle en 2013-2015. Sa deuxième phase dans les États arabes en 2016-2017 a également pris la forme d'un Diplôme universitaire de troisième cycle.

Principales caractéristiques du projet

  • L’association des enseignants et du curriculum pour un apprentissage intelligent est une caractéristique unique et une valeur ajoutée du Diplôme/Master, qui devrait être partagé avec toutes les régions
  • Mobilisation d'instructeurs experts, de tuteurs et d’universitaires – dans toutes les régions, promotion de la constitution de réseaux Sud-Sud et d’une coopération durable ;
  • Combinaison de perspectives internationales larges et d’approches pratiques, s’adressant directement aux contextes et défis régionaux et locaux (renforçant la compréhension mondiale-locale) ;
  • Méthodologies de pointe au niveau mondial, mixtes et faisant appel aux TIC dans les programmes de développement des capacités de niveau Diplôme/Master, organisées par les universités de pays mettant en œuvre des politiques enseignantes, des réformes de l’éducation et des curricula afin de parvenir à la qualité, à l'équité et à l'inclusion dans l'éducation et par l'éducation.

Résultats de la mise en œuvre

Environ 600 responsables de l’éducation venus de plus de soixante-dix pays de trois régions bénéficient d’une formation au renforcement des capacités. Les bénéficiaires clés sont les enseignants, les formateurs d'enseignants, les spécialistes/développeurs de curriculum et d'autres personnels éducatifs clés travaillant au Ministère de l'Education ou des spécialistes internationaux de l’éducation.

  • Bénéficiaires (2013 - 2016) : responsables de l’éducation de 76 pays (11 États arabes, 34 pays d’Afrique, 17 pays d’Amérique latine et des Caraïbes et 14 pays d'autres régions)
  • Développement professionnel continu : 40 % de participants sont des développeurs/ spécialistes du curriculum, 12 % sont des directeurs d’école ou inspecteurs, 33 % sont des enseignants ou formateurs d'enseignants, 5 % sont des universitaires (chercheurs, professeurs ou étudiants) et 10 % sont des rédacteurs de manuels, des décideurs et des experts internationaux de l’éducation
  • Prise en compte de la dimension genre : 596 personnes formées (57 % de femmes et 43 % de d’hommes) issues de 73 pays (34 pays d’Afrique, 17 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, 11 États arabes et 12 pays d'autres régions) ont suivi le programme de Master/Diplôme
  • Aire géographique : 40 % des États membres de l’UNESCO ont participé ou participent encore au programme de renforcement des capacités Diplôme/Master, en Afrique, dans les États arabes, en Europe centrale et orientale, en Asie centrale et en Amérique latine et Caraïbes

Ce projet contribue à la réalisation de l’ODD4, par la diffusion à travers le monde d’innovations d’apprentissage intelligent mixte basé sur les TIC, par

  • Une coopération internationale dans le domaine de la formation des enseignants dans les pays en développement, en particulier dans les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement, afin d’accroître l’offre d'enseignants qualifiés ;
  • L’interconnexion Sud-Sud-Nord d’experts et d’universitaires des régions Afrique, Amérique latine et Caraïbes, Europe, Asie et Pacifique afin de renforcer les capacités des éducateurs et des professionnels ;
  • La promotion dans les États membres d'une vision holistique du curriculum, de l’éducation et de la formation des enseignants débouchant sur une éducation de qualité, inclusive et équitable et sur des sociétés apprenantes ;
  • La création d’un forum/plate-forme à l’échelle mondiale, pour un mouvement mondial coordonné en faveur de la production et du partage de connaissances, d’informations et de pratiques innovantes sur l'efficacité des enseignants, ainsi qu’un apprentissage intelligent et personnalisé mettant à profit des pratiques innovantes ;
  • L’appui aux activités de développement des capacités au niveau des pays, ciblant les enseignants, les formateurs d’enseignants et les spécialistes et développeurs de curriculum ;
  • La mise en œuvre de Masters mondiaux d’éducation en conception et développement de curriculum avec la participation de pays des États arabes, d’Afrique, d’Amérique latine et des Caraïbes, d’Europe orientale et d’Asie orientale et Pacifique, focalisés sur des innovations éducatives faisant appel aux technologies pour parvenir à la qualité, à l'équité, à l'inclusion et à des possibilités d’apprentissage tout au long la vie pour tous, et accroissant le nombre d'éducateurs de qualité dans le monde.