Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur

Aujourd’hui, plus de 5,3 millions d’étudiants sont inscrits dans des établissements à l’étranger, ce qui signifie que 2 étudiants de l’enseignement supérieur sur 100 poursuivent leurs études à l’étranger et 50% d'entre eux étudient en dehors de leur région d’origine. La croissance rapide de l’internationalisation de l’enseignement supérieur devrait se poursuivre. Cela exige un cadre réglementaire mondial pour la reconnaissance des qualifications de l’enseignement supérieur, la Convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications de l’enseignement supérieur.

Adoptée en novembre 2019 lors de la 40e session de la Conférence générale de l’UNESCO, la Convention mondiale est le premier traité des Nations Unies concernant l’enseignement supérieur qui ait une portée mondiale.

La Convention vise à faciliter la mobilité universitaire internationale et à promouvoir le droit des personnes à faire évaluer leurs qualifications de l’enseignement supérieur au moyen de mécanismes justes, transparents et non discriminatoires.

Conformément à l’Agenda Éducation 2030, la Convention mondiale vise à élargir l’accès à l’enseignement supérieur dans le monde, en facilitant l’éducation transfrontalière pour les étudiants, les enseignants, les chercheurs et les demandeurs d’emploi. Elle vise aussi à renforcer la coopération internationale dans l’enseignement supérieur et à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur dans le monde.

Ressources de référence

Processus de préparation