Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Prix UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes

Lauréats 2019 du Prix UNESCO pour l'éducation des filles et des femmes

Sulá Batsú, Costa Rica

Fondée en 2005, Sulá Batsu est une coopérative costaricaine qui met à profit les technologies numériques, l’art et la culture pour raconter les histoires de filles et de jeunes femmes et encourager la transformation sociale dans les communautés locales.

Le projet récompensé, qui s’intitule Voices of Central American Girls (la voix des filles d’Amérique centrale), permet aux filles adolescentes d’acquérir des compétences numériques pour faire entendre leur voix et créer des solutions pour elles-mêmes et leurs communautés. Mis en œuvre dans les écoles, le projet offre aux filles issues de milieux vulnérables une formation extracurriculaire associant compétences numériques, tutorat, apprentissage mutuel et création de prototypes de solutions numériques innovantes.

Depuis 2016, plus de 4 000 filles se sont inscrites aux formations, un réseau de plus de 600 filles a été créé et 300 prototypes technologiques ont été développés. Le projet, initialement mis au point au Costa Rica, a depuis été reproduit dans la majeure partie de l’Amérique centrale.

 

Département d’éducation, Gouvernement de Navarre, Espagne

Le Département d’éducation du Gouvernement de Navarre, en Espagne, est récompensé pour son projet SKOLAE: Growing in equality (SKOLAE : grandir dans l’égalité), qui lutte contre les stéréotypes sexistes dans l’éducation et au-delà. Ce programme scolaire holistique donne aux élèves les moyens de démarrer dans la vie dans des conditions d’égalité, en s’appuyant sur le principe qu’un changement concret commence en classe.

Le programme de formation du projet permet aux élèves d’identifier et de combattre les inégalités et d’exercer leur droit individuel à l’égalité, quelles que soient leur culture, leur religion et leur orientation ou identité sexuelle. Il vise à prévenir toutes les formes de violence contre les filles et les femmes, à mettre en avant les femmes et leurs contributions et à valoriser des masculinités égalitaires et des féminités responsables.

Depuis 2017, le projet a été mis en œuvre dans 116 écoles (30 % des écoles de la région) et a bénéficié à 8 705 filles et 8 902 garçons âgés de 3 à 18 ans. Environ 1 808 enseignantes et 495 enseignants ont participé au programme de formation des enseignants dans le cadre du projet.