Critères de sélection pour le Prix UNESCO pour l'éducation des filles et des femmes

Les lauréats du Prix sont choisis sur la base des recommandations forrmulées par un Jury international indépendant. Le projet/programme du candidat sera évalué par le Jury sur la base des critères suivants :

Impact

L'impact du projet doit être qualitativement et /ou quantitativement mesurable et fournir un résultat tangible par rapport aux ressources investies. Cela peut inclure des changements tangibles dans : (1) les attitudes, croyances et pratiques vers l’égalité des genres ; (2) la participation, la fréquentation, l’achèvement des études et les acquis d’apprentissage des filles ; et/ou (3) d’autres paramètres pertinents pour faire progresser l’éducation des filles et des femmes.

Innovation

Le projet/programme stimule, et/ou est basé sur des approches novatrices pour la promotion de l’éducation des filles et des femmes. Cela inclut des nouvelles méthodes de travail où les façons traditionnelles de faire ont échoué, ainsi que des réflexions et des actions transformatives. Le projet/programme peut démontrer l’innovation en termes ; (1) des thèmes abordés ; (2) de la méthodologie employée ; (3) des canaux utilisés pour promouvoir des changements pour les filles et les femmes ; ou (4) d’autres aspects.

Durabilité

Le projet/programme a pris des mesures dans la conception, mise en oeuvre et les phases de suivi et d’évaluation pour assurer un impact durable au-delà du cycle de vie de projet. Cela comprend les efforts visant à assurer : (1) la poursuite de l’action locale ; (2) l’institutionnalisation des composantes du projet ; et (3) la génération de nouvelles initiatives à la suite du projet/programme.

Critères complémentaires

En plus de répondre à ces trois critères, le projet/programme doit être opérationnel depuis au moins deux ans, être reproductible et évolutif  et contribuer à un ou plusieurs des cinq domaines d'action prioritaires du Prix :

  1. Faciliter la transition du primaire au secondaire pour les filles et les adolescentes ainsi que l’accomplissement d’un cycle complet d’éducation de base ;
  2. Aider les adolescentes et les jeunes femmes à acquérir des compétences d’alphabétisation ;
  3. Appuyer l’instauration d’un environnement d’apprentissage et d’enseignement qui soit adapté aux besoins des filles et des femmes, sûr et exempt de toute forme de violence liée au genre en milieu scolaire ;
  4. Encourager les enseignants et les enseignantes à adopter des attitudes et des pratiques pédagogiques attentives aux besoins des filles et des femmes et à agir en tant que vecteurs de changement ;
  5. Aider les adolescentes et les jeunes femmes à acquérir des connaissances et des compétences qui leur permettent de passer du milieu scolaire au monde du travail sans heurt et de mener une vie épanouissante.