Bonnes pratiques d’apprentissage mobile

Le Cadre d’action Éducation 2030 met en avant l'importance de l’intégration des TIC dans l'apprentissage et l’enseignement, se référant spécifiquement aux TIC en ces termes : « Les technologies de l’information et de la communication (TIC) doivent être mises à profit pour renforcer les systèmes éducatifs, la diffusion du savoir, l’accès à l’information, ainsi que l’efficacité et la qualité de l’apprentissage, et assurer une offre de services plus performante ». L’apprentissage mobile, une des branches de l’enseignement par les TIC, repose sur le recours aux technologies mobiles, que ce soit indépendamment ou en association avec d'autres technologies de l’information et de la communication, pour permettre d’apprendre partout et à tout moment.

Aligné sur Éducation 2030, sur l’Objectif de développement durable 4 et sur la Déclaration de Qingdao de 2017, le projet « Bonnes pratiques en apprentissage mobile », lancé en 2016, va se dérouler sur 5 ans avec le soutien du Fazheng Group. Son objectif final est de piloter la planification et l'utilisation de l’apprentissage mobile à l’échelle de toute l’école, pour créer des environnements d'apprentissage inclusifs et équitables garantissant la qualité, l'efficacité et la pertinence de l’enseignement dans un monde numérique. Pour y parvenir, il cherche à partager des exemples de modèles ou de pratiques d'apprentissage mobile réussis à l’échelle de toute l’école, montrant les enseignements tirés et formulant un cadre d’orientation pour promouvoir les futurs modèles d’écoles électroniques dans la réalisation de l’ODD4.

Force est de constater que les écoles et les systèmes éducatifs ne sont généralement pas prêts à exploiter les potentialités des technologies. C’est pour cela que l’apprentissage mobile, malgré tout son potentiel, est maintenu à la périphérie, sauf dans les cas où l'initiative vise un objectif précis et où elle fait l’objet d’une planification appropriée dans le cadre d'une approche holistique de toute l’école.

Pour remédier à cette lacune, l’UNESCO a l’objectif de :

  • Identifier, analyser et évaluer les bonnes pratiques holistiques en matière d’apprentissage mobile au niveau des écoles,
  • Informer les décideurs politiques et les praticiens des enseignements tirés et conduire une consultation sur la promotion de modèles d'apprentissage mobile holistiques pour réaliser Éducation 2030,
  • Développer un cadre conforme à l’ODD4 pour guider la planification et l'utilisation de l’apprentissage mobile à l’échelle de toute l’école.

Les informations recueillies par l'UNESCO en coopération avec le Fazheng Group informeront et faciliteront la création d'une publication et d'une base de données en ligne pour aider les écoles qui souhaitent utiliser les technologies mobiles pour l'apprentissage.

Le projet vise également à réunir des représentants gouvernementaux, des spécialistes de l’éducation, des experts de l’apprentissage mobile, des chefs de projet, des chercheurs, des enseignants, des directeurs d’école et des partenaires de l’industrie dans le cadre de conférences internationales et régionales pour partager les innovations et les stratégies en matière d’apprentissage mobile, promouvoir la mise à profit des technologies mobiles pour accélérer l'apprentissage et encourager la formulation d'un cadre servant à orienter la planification et l'établissement d'écoles électroniques dans l’avenir.