Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Malgré l’énorme potentiel que représente l’apprentissage mobile, les écoles et les systèmes éducatifs sont de toute évidence rarement disposés à exploiter la totalité des potentialités des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le potentiel des TIC dans l'éducation a déjà été reconnu et mis en avant par le Cadre d’action Éducation 2030, l’Objectif de développement durable 4 et la Déclaration de Qingdao de 2017. Selon le Cadre d’action, « les technologies de l’information et de la communication (TIC) doivent être mises à profit pour renforcer les systèmes éducatifs, la diffusion du savoir, l’accès à l’information, ainsi que l’efficacité et la qualité de l’apprentissage, et assurer une offre de services plus performante. »

Lancé en 2016 pour une durée de cinq ans avec l’appui du Fazheng Group, le projet sur les bonnes pratiques en apprentissage mobile a pour objet de guider la planification et l’utilisation de l’apprentissage mobile à l’échelle de l’école, de créer des environnements d'apprentissage inclusifs et équitables tout en garantissant la qualité, l'efficacité et la pertinence de l’éducation pour un monde numérique.

Le projet entend y parvenir par le partage de modèles ou de pratiques positives d’apprentissage mobile à l’échelle de l’école, par la présentation des enseignements dégagés et par le développement d'un cadre servant à promouvoir les futurs modèles d'école électronique en vue de la réalisation des cibles de l’Objectif de développement durable 4.