Njinga Mbandi (1581 - 1663), reine du Ndongo et du Matamba, a marqué l’histoire de l’Angola du 17e siècle. Fine diplomate, habile négociatrice et redoutable stratège, Njinga opposera une résistance tenace aux projets coloniaux portugais et ce jusqu’à sa mort, en 1663.

Njinga Mbandi

Bande dessinée

Module audio sur Njinga Mbandi