Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Le journalisme, « les fausses nouvelles » (fake news) et désinformation : un manuel pour l'enseignement et la formation du journalisme

Cette nouvelle publication de l'UNESCO est une ressource opportune et un sujet d'actualité pour tous ceux/celles qui pratiquent ou enseignent le journalisme en cette ère numérique.

journalism_fake_news.jpg

© UNESCO and The Climate Reality Project on Unsplash

 #FightFakeNews

Les développements de ces dernières années ont mis le journalisme sous le feu des projecteurs. Une série de facteurs transforment le paysage de la communication, soulevant des questions sur la qualité, l'impact et la crédibilité du journalisme. Dans le même temps, des campagnes orchestrées répandent des contre-vérités - désinformation, mal information et mésinformation - qui sont souvent involontairement partagées sur les médias sociaux :

  • Désinformation : Informations fausses et délibérément créées pour nuire à une personne, un groupe social, une organisation ou un pays
  • Mésinformation : Informations fausses mais non créées dans l'intention de nuire
  • Mal information : Informations basées sur la réalité, utilisées pour infliger un préjudice à une personne, un groupe social, une organisation ou un pays.

Rédigé par des experts de la lutte contre la désinformation, ce manuel explore la nature même du journalisme avec des modules sur l'importance de la confiance ; la réflexion critique sur la manière dont la technologie numérique et les plateformes sociales sont les vecteurs du désordre de l'information ; la lutte contre la désinformation et la mésinformation par l'éducation aux médias et à l'information ; la vérification des faits (fact-checking 101) ; la vérification des médias sociaux et la lutte contre les abus en ligne.

Ce programme modèle est un complément essentiel aux programmes d'enseignement pour tous les formateurs en journalisme, ainsi que pour les journalistes et rédacteurs en exercice qui s'intéressent à l'information, à la façon dont nous la partageons et l'utilisons.  Il est essentiel que ceux qui pratiquent le journalisme comprennent et rendent compte des nouvelles menaces qui pèsent sur les informations de confiance.  Les partis politiques, les professionnels de la santé, les hommes d'affaires, les scientifiques, les observateurs électoraux et autres trouveront également cette information utile.

Pour des informations générales sur cette publication, cliquez ici ou lisez le lancement ici.

Nous vous recommandons également de regarder cette interview sur Facebook Live, qui peut également être utilisée comme un outil pédagogique.

 

Vous pouvez en savoir plus sur F*ke News en regardant en direct sur Facebook George Papagiannis, Chef, Services médias à l'UNESCO, et Julie Posetti, co-auteur, discuter de "F*ke News" et de son impact sur le journalisme et la démocratie.

Télécharger la version complète en couleur

Screen_Shot_2018_09_05_at_17_39_47

Télécharger la version imprimable

Untitled_design_1

Télécharger les modules individuels

photo_modules

Lectures complémentaires

Pour explorer l'histoire du désordre de l'information, le Centre international des journalistes (ICFJ) a publié un module d'apprentissage, un court guide sur l'histoire des "fausses nouvelles" et de la désinformation, que les enseignants en journalisme peuvent trouver comme un complément utile au manuel de l'UNESCO. Cliquez ici (lien externe) pour plus d'informations.

Découvrez les articles sur les "Fausses nouvelles" publiés dans le numéro de juillet-septembre-2017 du Courrier de l'UNESCO :

Programme international pour le développement de la communication

Pour en savoir plus sur le PIDC et ses projets, cliquez ici.