Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Coalition internationale des villes inclusives et durables – ICCAR

La Coalition internationale des villes inclusives et durables - ICCAR - a été lancée par l'UNESCO en mars 2004 à la suite de l'appel lancé en faveur d'un front commun dans la lutte mondiale contre la discrimination raciale lors de la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui s'est tenue à Durban, Afrique du Sud, en 2001.

Depuis sa création et sa revitalisation en 2014, ICCAR est devenue une plateforme mondiale contre le racisme et la discrimination avec plus de 500 membres à travers le monde. ICCAR est devenue une référence en tant que plate-forme urbaine unique au sein du système des Nations Unies et de la communauté internationale qui entreprend un large éventail d'initiatives - allant de l'élaboration de politiques, du renforcement des capacités aux activités de sensibilisation. Elle plaide en faveur de la solidarité et de la collaboration mondiales pour promouvoir un développement urbain sans exclusive, exempt de toute forme de discrimination.

S'appuyant sur l'adoption du Nouvel agenda urbain pendant Habitat III, ICCAR a créé une voix commune pour les villes qui s'efforcent de lutter contre les maux sociaux résultant de transformations sociales, parmi lesquelles l’urbanisation rapide, la mobilité humaine et les inégalités croissantes.

ICCAR est composée de sept coalitions régionales et nationales. Chacune d'entre elles répond aux priorités et défis spécifiques énoncés dans son Plan d'action en dix points.

Ce Plan d'action en dix points est composé de dix engagements couvrant les différents domaines de compétence des autorités municipales tels que l'éducation, le logement, l'emploi et les activités culturelles. Il propose des exemples de politiques pratiques que les autorités municipales peuvent compléter ou développer. Les villes signataires s'engagent à intégrer ce Plan dans leurs stratégies et politiques municipales et à impliquer les différents acteurs de la société civile dans sa mise en œuvre.

ICCAR fait partie de la Plate-forme des Villes de l’UNESCO lancée à l'occasion de la Journée mondiale des villes, le 31 octobre 2019. A travers cette nouvelle plate-forme, l'UNESCO propose une vision plus stratégique et plus globale de son interaction avec les villes par une action coordonnée incluant tous ses domaines de compétence.

Coalition des villes africaines contre le racisme et la discrimination

La Coalition des villes africaines contre le racisme et la discrimination a été lancée en septembre 2006 à Nairobi (Kenya).

Son principal objectif est de créer une plate-forme de villes africaines intéressées par le partage d'expériences, de bonnes pratiques, de connaissances et d'expertise pour améliorer leurs politiques et programmes de lutte contre toutes les formes de discrimination, de racisme, de xénophobie et d'intolérance

La Coalition fait également la promotion de l'inclusion et de la diversité dans des sociétés qui s'urbanisent rapidement et qui favorisent les valeurs des droits humains, l'égalité des sexes, la compréhension mutuelle et la cohésion sociale.

Elle soutient également les villes membres à faire face à d'importantes disparités dans l'accès aux opportunités sociales, économiques et politiques, avec un accent particulier sur les femmes, les jeunes, les personnes vivant avec le VIH/sida, les migrants, les réfugiés, les populations autochtones et les personnes vivant avec un handicap.

Kampala (Ouganda) est actuellement la ville « chef de file » de la Coalition.

Contact

Linda Tinio-Le Douarin
Coordinateur ICCAR
UNESCO
Courriel : l.tinio@unesco.org

 

Coalition des villes contre la discrimination en Asie et Pacifique (APCAD)

La Coalition des villes contre la discrimination en Asie et Pacifique (APCAD) a été officiellement lancée à Bangkok (Thaïlande) en août 2006, avec le soutien de l'Administration métropolitaine de Bangkok, de Cités et Gouvernements locaux unis en Asie Pacifique et de l'UNESCO.

Pour relever les nouveaux défis liés à la région, APCAD a identifié plusieurs domaines d'intervention clés :

  • réponses inclusives à la migration,
  • lutte contre la stigmatisation liée au VIH/sida,
  • réponses inclusives au changement climatique et à la réduction des risques de catastrophe au niveau des villes,
  • inclusion des personnes vivant avec un handicap dans les zones urbaines, et
  • création de logements abordables.

Dans ce contexte, l'objectif à long terme de l'APCAD est de fournir aux autorités locales un programme opérationnel permettant une mise en œuvre plus efficace de politiques en faveur du renforcement de l'inclusion sociale des citadins dans le respect de leurs droits humains et de leurs libertés fondamentales dans les domaines politique, économique, social, culturel ou tout autre domaine de la vie publique.

Gwangju (République de Corée) est actuellement la ville « chef de file » de la Coalition.

Contact

Sue Vize
Conseiller régional pour les sciences sociales et humaines en Asie et dans le Pacifique, Bureau de l'UNESCO à Bangkok
Courriel: shs.bgk@unesco.org

 

Coalition des villes arabes contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et l’intolérance

La Coalition des villes arabes contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et l'intolérance a été lancée à Casablanca (Maroc) en juin 2008.

Les villes de la région arabe sont confrontées à de nombreux défis liés aux transformations sociales qui entraînent des inégalités sociales et économiques, à la violence urbaine sous toutes ses formes - y compris la violence fondée sur le genre, l'accueil et l'intégration des migrants, la pression démographique, et notamment l'accueil d'un nombre croissant de réfugiés dans les villes.

La Coalition des villes arabes vise à développer une action commune entre les villes de la région visant à promouvoir l'inclusion urbaine et à faire progresser la lutte contre toutes les formes de discrimination et d'exclusionµ. Ceci se fait par le partage d’expériences et en encourageant la solidarité et la collaboration.

Nouakchott (Mauritanie) et Essaouira (Maroc) sont actuellement les villes « chef de file » de la Coalition.

Contact

Linda Tinio-Le Douarin
Coordinateur ICCAR
UNESCO
Courriel : l.tinio@unesco.org

 

Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR)

La Coalition européenne des villes contre le racisme a été lancée par l’UNESCO à Nuremberg (Allemagne) en décembre 2004.

ECCAR est un réseau de villes engagées dans le partage d'expériences afin d'améliorer leurs politiques de lutte contre le racisme et toutes les formes de discrimination. Son objectif est de contribuer à la protection et à la promotion des droits humains, au respect de la diversité en Europe, à la tolérance dans tous les domaines de la culture et à la compréhension mutuelle entre les peuples.

ECCAR joue un rôle clé dans la résolution des problèmes sociaux liés au continent européen, notamment l'antisémitisme, les droits des communautés LGBT, l'inclusion des personnes vivant avec un handicap, des migrants, des populations autochtones et des réfugiés, entre autres, en veillant à ce que tous les citoyens puissent vivre dans un environnement urbain sûr, inclusif, équitable et respectueux, exempt de toutes formes de discrimination.

Bologne (Italie) est actuellement la ville « chef de file » de la Coalition.

Contact

Linda Tinio-Le Douarin
Coordinateur ICCAR
UNESCO
Courriel : l.tinio@unesco.org

 

Coalition des municipalités inclusives (CIM)

La Coalition des municipalités inclusives (CIM), anciennement la Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination, a été officiellement lancée à Calgary en 2007 en étroite collaboration avec la Commission canadienne pour l'UNESCO et la Fédération canadienne des municipalités.

Son objectif principal est de fournir une plateforme pour élargir et renforcer les droits humains par la coordination et le partage des responsabilités entre les gouvernements locaux, les organisations de la société civile et les autres institutions démocratiques.

La CIM favorise l'inclusion en encourageant l'intégration des questions d'équité dans les politiques, la planification et la programmation du travail des administrations municipales, ainsi qu'en soutenant des initiatives communautaires. Les engagements s'articulent autour de trois domaines de responsabilité pour les municipalités : défenseur de l'intérêt public, organisme de défense des droits de la personne, et communauté ayant la responsabilité partagée du respect des droits de la personne et de la diversité.

Ce réseau rassemble les municipalités qui souhaitent améliorer leurs politiques pour lutter contre toutes les formes de discrimination, de racisme, d'exclusion et d'intolérance.

Contact

Mohammad Mousa
Chargée de programme
Sciences sociales, humaines et jeunesse
Commission canadienne pour l'UNESCO
Courriel : mohammad.mousa@ccunesco.ca

 

Coalition des villes d’Amérique latine et des Caraïbes contre le racisme, la discrimination et la xénophobie (LAC)

La Coalition latino-américaine et caribéenne a été lancée en octobre 2006 à Montevideo (Uruguay). Les villes d’Amérique latine et des Caraïbes ont uni leurs forces pour établir un programme de travail visant à prendre des mesures plus efficaces dans la lutte contre les discriminations.

L'Amérique latine et les Caraïbes abritent entre 33 et 40 millions d'autochtones, répartis en quelque 400 groupes ethniques, chacun ayant sa langue, son organisation sociale, sa vision du monde, son système économique et son modèle de production adaptés à son écosystème. La population d'ascendance africaine dans la région est estimée à environ 150 millions de personnes.

Les objectifs de la Coalition sont de lutter au niveau municipal contre les manifestations de racisme, de xénophobie et de discrimination sous toutes ses formes, de contribuer à la sauvegarde et à la promotion des droits humains et du respect de la diversité, et de sensibiliser l'opinion publique latino-américaine et caraïbe aux valeurs telles que l’inclusion et la solidarité.

Montevideo (Uruguay) est actuellement la ville « chef de file » de la Coalition.

Contact

Andrés Morales
Spécialiste du programme
Bureau de l’UNESCO à Montevideo
Courriel : a.morales@unesco.org

 

Coalition américaine des villes contre le racisme et la discrimination

La Coalition américaine des villes contre le racisme et la discrimination a été lancée en 2013 à Birmingham (Alabama) par la Conférence des maires des États-Unis, en coopération avec l'UNESCO et le ministère des Affaires étrangères des États-Unis. L'inauguration s'inscrivait dans le cadre des activités de l’« Empowerment week » autour du 50e anniversaire des événements tragiques qui ont marqué le mouvement des droits civiques pour l'égalité dans la ville.

Les maires américains ont adopté une position ferme en faveur des droits civils et de la lutte contre le racisme et les discriminations de toutes sortes, mais de graves disparités raciales et ethniques persistent. Les administrations municipales ont été appelées à redoubler d'efforts pour renforcer la tolérance et la compréhension au sein de leurs communautés locales.

Contact

Linda Tinio-Le Douarin
Coordinateur ICCAR
UNESCO
Courriel : l.tinio@unesco.org